Retour à la page Enseignements Rapides

 

 

Aujourd’hui dans la plupart des pays, les leaders politiques sont élus par un vote.

On entend souvent que dans l’église la politique n’a pas sa place, et qu’il ne faut pas s’en mêler, car apparemment Jésus ne l’aurait pas fait.

 

Pourtant ce n’est pas tout à fait ce que la Bible dit. La Bible est remplie de sujets politiques. La politique est simplement ce qui gère le pouvoir dans une société. Il est donc facile de voir que par exemple une bonne partie de l’histoire de Joseph parle de la politique. Mais également l’histoire de tous les rois de l’Ancien Testament, les Juges, la Loi de Moïse, tout ceci fait référence à  la politique. Aujourd’hui les choses se sont modernisées, mais il y a toujours une organisation du pouvoir dans chaque pays.

Certains pourront me dire : « Oui mais Franck ceci est l’Ancien Testament, aujourd’hui nous sommes dans la nouvelle alliance ». 

Il y a une grande différence entre le fait de faire de la politique et le fait de s’occuper de politique. Par faire de la politique j’entends le fait de s’engager dans la politique. Et par s’occuper de politique j’entends le fait de s’intéresser à la politique afin de simplement faire les bons choix. 

Jésus s’est occupé de la politique de Son époque. Mais Il n’a jamais fait de politique durant Sa mission. Toutes les fois où Il parlait aux pharisiens, Jésus s’occupait de politique car Il parlait et donnait Sa pensée à propos de la manière dont le pouvoir était organisé dans le peuple juif.

Je ne dis pas que faire de la politique est une mauvaise chose pour un chrétien. On peut faire ce choix, mais notre rôle de chrétien doit toujours primer sur tout rôle de militant politique. C’est-à-dire que je suis un militant du royaume de Dieu avant d’être un militant de mouvement politique. Ceci sans compter qu’il faut arriver à trouver une mouvance, ou un parti politique, qui soit conforme avec ce que la Bible enseigne, ce qui est loin d’être simple.

 

Un système politique est ce qui va donner une certaine direction au pays. C’est pourquoi si des élections sont organisées dans notre pays, nous devons y prendre part pour le bien de l’Église en premier.

La plupart des chrétiens qui ont décidé de ne plus voter, ne le font plus parce qu’ils n’ont rien trouvé dans les divers partis politiques qui soit en ligne avec la Bible. À cela on peut y rajouter le fait que bien des églises locales enseignent (à tort) de ne pas se mêler de politique.

Si l’on regarde de par le monde, l’Église de Jésus Christ est en dehors de la politique du pays, mais il y a cependant certaines églises locales qui sont parfois tellement dans la politique qu’elles en oublient l’équilibre et leur mission principale.

 

Alors comment s’y retrouver dans tout cela ?

Faut-il faire de la politique, s’en occuper, ou encore faut-il voter ?

 

Il y a des pays comme l’Australie par exemple où le vote est obligatoire. Si vous choisissez de ne pas voter, vous écoperez d’une amende de 80 dollars. Il y a donc des endroits où l’on n’a pas le choix : le vote est obligatoire dans 22 pays du monde.

 

Lorsque j’étais jeune chrétien en France, j’en étais arrivé à voter blanc car je ne voyais aucun parti politique qui n’était pas corrompu, ou qui avait des valeurs conformes à la Bible. D’un autre côté je n’avais pas la connaissance de ce que la Bible dit, comme je l’ai aujourd’hui. C’est pourquoi j’en étais arrivé à cet état de fait.

 

Mais avec les années et la maturité s’installant, on comprend que nous devons être gouvernés par quelqu’un, ou par une équipe politique suivant le pays où nous nous trouvons. Qu’on le veuille ou pas, il y aura un gouvernement en place, et suivant le type de gouvernement, l’Église aura plus ou moins de fil à retordre afin de vivre et de répandre l’Évangile dans le pays. C’est pourquoi, pour le bien de l’Église, nous devons savoir comment bien voter.

 

Alors bien sûr, je ne connais aucun gouvernement qui soit totalement en accord avec ce que la Bible dit. Mais il est important de bien réaliser, qu’on le veuille ou non, que quelqu’un sera nommé à la tête du gouvernement du pays dans lequel nous vivons. Il convient donc dans bien des cas de voter pour le moins pire, pour celui qui a le plus de valeurs selon ce que la Bible enseigne.  

 

Cependant on retrouve malheureusement bien trop de chrétiens dans le monde qui ne sont pas au fait de ce que la Bible enseigne en matière de style de vie, ou en matière d’organisation du pouvoir de la société d’un pays. Aujourd’hui il y a bien des courants démoniaques qui se sont installés doucement mais sûrement dans nos sociétés, et ceci sans que la majorité des chrétiens s’en soit aperçue.  

Bien sûr ces courants seront différents suivant les pays, les cultures, les mœurs. Mais nous pouvons néanmoins avoir une clarté par rapport à certaines pratiques qui ont monnaie courante dans bien des pays.  satan agit dans le monde entier, c’est pourquoi nous allons retrouver certaines pensées démoniaques dans la plupart des sociétés du monde.

Si vous êtes un chrétien, il est important que vous soyez bien au fait sur certaines pratiques dans les sociétés que l’on retrouve dans beaucoup de pays.

Je ne veux pas faire une liste exhaustive, qui serait de toute façon rapidement dépassée. Cependant nous pouvons citer quelques exemples de faits de sociétés que la Bible ne recommande pas, et même condamne parfois.

 

 

Ceux-ci ne sont que des exemples principaux que l’on retrouve souvent dans des propositions de partis politiques. Cela permet de nous donner une vue un peu plus claire sur ce que Dieu dit à ce sujet. Il convient de ne pas voter pour un parti dont l’un des sujets ci-dessus tiendrait une place importante, ou serait simplement mentionné dans son programme si l’on souhaite être en accord avec ce que Dieu dit.

 

Il y a 4 grands mouvements politiques principaux, en dehors des dictatures, que l’on peut retrouver dans les différents pays du monde. Nous allons essayer de les comparer selon un exemple unique. Ces quatre mouvements sont :

 

Les noms peuvent être un peu différents selon les pays. Nous allons donc voir dans un cas de figure unique comment ces 4 idées se traduisent dans la pratique.

Prenons l’exemple d’un fermier qui possède une vache et qui en tire un revenu pour faire vivre sa famille. Voyons comment nous pouvons appliquer dans les grandes lignes, ces 4 idées politiques à ce fermier et sa vache.

 

Le libéralisme, souvent appelé aussi dans certains pays, un parti républicain :

Notre fermier va pouvoir dans ce cas traire sa vache, puis vendre son lait au prix qu’il le souhaite, toutes les fois qu’il le souhaite. Tout le bénéfice de sa vente lui revient et il est pleinement propriétaire de sa vache.

 

Le socialisme :

Notre fermier va pouvoir traire sa vache, mais cette fois il ne peut pas fixer lui-même le prix de vente du lait. C’est le gouvernement de son pays qui fixe le prix du lait pour lui, et il est obligé de s’y conformer. Tout le bénéfice de sa vente lui revient et il est pleinement propriétaire de sa vache.

 

Le communisme :

Notre fermier n’est plus propriétaire de sa vache car le gouvernement de son pays en a pris possession. Bien sûr il ne peut pas fixer lui-même le prix de vente du lait. Tout le bénéfice revient au gouvernement qui lui reverse un salaire pour son travail. Notre fermier n’est plus le propriétaire de sa vache ni de son lait. Il a un revenu, la plupart du temps bas qui ne fluctue pas.

 

L’écologie :

Notre fermier pourra être propriétaire de sa vache s’il le désire. Dans ce cas il ne peut plus disposer du lait comme il le souhaite car la vache est devenue (selon la loi en vigueur) plus importante que sa personne. La préservation de l’environnement prime sur tout son travail et il doit se conformer à toutes les directives de son gouvernement qui va agir pour le bien de la planète, ayant la crainte de voir le climat se dérégler.

 

Nous avons donc un très rapide aperçu des 4 mouvements principaux que l’on peut trouver dans la plupart des gouvernements en place. Bien sûr il y a d’autres idées politiques mais celles-ci sont les plus fréquentes.

Lorsque Dieu a créé la terre, Il l’a donnée en gérance aux hommes. C’est aux êtres humains que revient la responsabilité de gérer, d’organiser et de prendre soin de notre monde. 

Ce qui est parfois un peu difficile à discerner, c’est que dans toute fausse idée il y a toujours une infime part de vrai. C’est pourquoi dans ces 4 tendances politiques, nous pouvons retrouver une infime part de bonnes choses dans chacune d’elles.

 

Bien souvent nous sommes focalisés sur cette petite part de vérité dans une idée politique. De ce fait, on ne voit que cette part positive sans regarder toutes les autres facettes qui elles, ne sont pas du tout une bonne chose selon ce que dit la Bible. C’est pourquoi bien des partis politiques comptent bien sur le fait que l’on va voir cette petite part de vrai sans trop analyser en profondeur le reste. Mais les faits montrent que la majorité des gens, chrétiens inclus, se contentent de cette petite part de vrai sans aller plus loin.

C’est pourquoi on retrouve des chrétiens qui votent pour les 4 tendances politiques que nous avons évoquées. C’est pourquoi on peut retrouver dans le monde des chrétiens qui votent pour des partis politiques qui prônent un gouvernement mondial, un style de vie l, g, b ou t, ou encore l’avortement, et bien d’autres choses que Dieu réprouve. 

 

Il semblerait dans cette courte analyse que le libéralisme est le plus proche de ce que la Bible enseigne. Ceci pourrait être vrai mais satan, avec le temps, a bien pris soin de compliquer les choses afin qu’il soit vraiment difficile pour une personne de s’y retrouver.  

Alors vous allez me dire qu’il faut en quelques sortes choisir le moins pire. Et que dans ce cas, il faut prendre l’idée qui comporte le plus d’actions en accord avec les valeurs de Dieu ?

À cela je vous dirai oui vous avez raison, mais malheureusement, aujourd’hui les choses sont devenues un peu plus compliquées, comme nous le disions plus haut.   

Les médias de masse ont pris une part très importante dans notre monde. Ces mêmes médias avec le temps, ont été rachetés par des personnes qui souhaitent faire passer leurs idées. C’est un fait, satan a une très forte influence sur ces médias. Chacun sait que la fin des temps est programmée par Dieu, mais cela n’empêche pas que l’Église doit utiliser ses choix de vote et son autorité pour prier afin que cette fin des temps soit la plus avantageuse pour propager l’Évangile. Je ne dis pas du tout que la fin des temps est imminente, mais simplement que nous allons vers ces temps… Ce qui veut dire que notre monde peut encore très bien durer des centaines d’années. 

 

Même si la pensée politique la plus en accord avec ce que la Bible enseigne serait le libéralisme, aujourd’hui il y a très peu de gens en politique qui ne mentent pas, qui ne succombent pas un jour où l’autre à la corruption. Même si nous savons tout cela, il est important de bien voter afin que l’Église puisse conserver non seulement toutes ses libertés, mais également que le gouvernement puisse ne pas rendre comme presque normal des attitudes ou des pensées démoniaques (évoquées pour certaines plus haut) dans notre société. Malheureusement le libéralisme est aussi corrompu aujourd’hui. C’est pourquoi, de nos jours il convient de voter plus pour une personne que pour un parti.

Il n’est pas rare de voir dans bien des pays des enseignements scolaires qui prônent l’homosexualité en tout genre, les transgenres, et bien d’autres choses similaires. À cela nous pouvons y ajouter des actions telles que l’avortement. Depuis peu nous avons eu l’expérience d’obligations vaccinales,  et des privations de libertés qui ont occasionnées des millions de vies ruinées. Tout ceci n’est pas du tout conforme à ce que la Bible nous enseigne. Nous ne rentrerons pas ici dans un débat sur ces sujets car ce serait bien trop long. Il est simplement très facile de voir que Dieu considère un enfant dans le ventre de sa mère comme un être vivant, que la Bible condamne les théories du genre, ou des obligations de choix thérapeutiques.

Tout ceci nous aide déjà à faire un sérieux tri dans les divers candidats.

De ce fait on ne vote pas vraiment pour un parti, mais plus pour une personne.

 

Ensuite, comme nous l’avons rapidement évoqué, il est important de bien connaître les systèmes utilisés aujourd‘hui afin de propager les informations diverses dans les différentes sociétés de notre monde. Là encore sans entrer dans les détails, il est facile de voir que la grande majorité des médias de masse ne sont pas partiaux. Ils sont souvent financés par des idéologies bien spécifiques. À cela nous pouvons ajouter le fait que satan a investi bien des courants de pensées dans ces mêmes médias. Les médias de masse ne sont plus là pour informer, mais pour faire aller la pensée dans une direction bien précise.

 

Mais la Bible dit que satan fait une œuvre qui le trompe. Il utilise toujours la même tactique stupide. C’est pourquoi il suffit de s’apercevoir que si la grande majorité des médias de masse s’accordent tous en même temps dans le monde pour soutenir une même idée ou une même opinion, en essayant de répandre une panique mondiale en gonflant la vérité, il y a alors de très fortes chances pour que cette opinion soit une manipulation afin de pousser le peuple dans un domaine de pensée bien défini. Ceci est un très bon baromètre à utiliser afin de ne pas être trompé. Vous devez faire l’effort d’analyser, de réfléchir, de ne pas nourrir votre âme de propagandes médiatiques. Demandez au Saint Esprit de vous aider à comprendre, à voir les supercheries démoniaques cachées dans la politique de votre pays. Choisissez de ne pas penser comme un mouton, mais comme un fils, une fille du Roi qui est focalisé sur les intérêts de son royaume.  

 

Nous devenons ce que nous utilisons pour nourrir notre âme, c’est un fait. Si vous passez de longs moments tous les jours devant des médias de masse peu scrupuleux, il y a alors de fortes chances pour que vous finissiez par adopter les idées et être manipulé par ce que vous regardez jours après jours… surtout si vous ne contre balancez pas régulièrement avec ce que dit la Bible à ces sujets, lisant et étudiant la Parole de Dieu. Souvenez-vous que nous devenons à terme ce que nous utilisons pour nourrir notre âme.   

 

La Bible nous montre que satan va établir un gouvernement mondial. Ce que l’on appelle aujourd’hui le mondialisme est une tactique démoniaque afin de mettre en place une servitude et une uniformité de foi mondiale dans une religion œcuménique. Une société sans argent liquide fera également partie de la stratégie démoniaque, où des slogans diront que nous ne posséderons rien et que nous serons heureux car le gouvernement pourvoira pour tout. Il convient de ne pas apporter son soutien à ces idées démoniaques si l’on souhaite que l’Église perdure dans la liberté.

 

Il n’est pas question pour moi dans cet enseignement de diriger qui que ce soit vers une idée politique ou une autre. Le but de cet enseignement est de simplement éclairer les chrétiens qui souhaitent connaître la vérité afin qu’ils puissent faire leur choix. Mais également de savoir qu’il y a un but qui est poursuivi pas des personnes influencées par des esprits démoniaques afin d’essayer de paralyser l’Église.

 

Il faut donc, comme nous le disions, voter et choisir une personne et non un parti. Ne prenez pas tout ce que vous entendez pour argent comptant en vous laissant manipuler car il y a manipulation dans bien des cas c’est malheureuse­ment un fait.

Choisissez la personne qui vous semble la plus en accord avec ce que Dieu dit. Bien des candidats affichent leur foi en Jésus. Même s’ils ne sont pas parfaits, c’est un bon départ. Ne cherchez pas celui qui vous promettra le plus de subventions. Dites-vous bien que si un candidat au pouvoir qui avait l’occasion d’agir dans un certain sens mais ne l’a pas fait, alors il y a de très fortes chances pour qu’il ne le fasse pas après sa réélection. Une personne en place qui fait des promesses en périodes d’élections n’est que très peu crédible, car elle aurait eu tout le temps de le faire avant.  

 

Ceux-ci sont des éléments qui doivent vous aider à penser autrement. Il n’est pas question de voter dans un sens parce que l’on a peur du changement, ou parce que l’on est bien dans sa coquille. Nous devons voter en étant sûr que l’on fait la bonne chose pour le bénéfice de l’Évangile dans notre pays. Parlez avec des frères et sœurs de manière mature, sans forcément se conformer, mais simplement pour échanger vos idées à ce sujet. 

Il est évident par exemple que si je suis né de nouveau et que je choisis de voter pour un parti qui prône ou encourage des idées comme nous les avons données plus haut, alors nous sommes dans l’erreur et favorisons l’avancée du mal.

Soyez convaincu de votre vote, car tout ce qui n’est pas le fruit d’une conviction est un péché. 

 

Si tous les chrétiens dans le monde commençaient déjà par ne pas voter pour des partis politiques qui encouragent et mettent en place des actions qui favorisent les théories que nous avons évoquées plus haut, l’Église serait bien plus libre d’agir.

Comprenez également qu’à LVBN nous ne sommes pas contre les gens mais contre certaines idées générées par satan. Ce qui veut dire que nous pouvons très bien ne pas être d’accord avec une personne et même considérer que certaines des pensées qu’elle soutient sont démoniaques et respecter et aimer cette même personne. La nouvelle naissance nous permet (si nous le choisissons) d’avoir cette habilité de ne pas modifier notre humeur ou notre manière d’être, même si l’on est face à une personne qui ne partage pas nos idées. C’est ainsi que nous devons parler de politique les uns avec les autres, tout en étant ouvert à ce que le Saint Esprit nous montrera.

 

Votez bien !

 

 

A Bientôt.