Que je sois un chrétien qui travaille, qui élève ses enfants à la maison, un étudiant, un pasteur, un prédicateur international, peu importe ma position, il y a toujours des opportunités de parler de la grâce de Jésus autour de moi.
Si je ne parle de la grâce uniquement dans des milieux chrétiens (églises locales, groupes, etc…), alors il me manque une dimension.

Que vous soyez à plein temps dans un ministère chrétien, ou pas, essayez de compter combien de personne vous croisez chaque semaine dans la rue, dans des magasins, à l’école, au travail, le week-end, etc… vous verrez le nombre est impressionnant.
Ces opportunités sont tout aussi importantes que celles organisées dans la cadre de l’église locale. Etre chrétien c’est 24h sur 24, pas seulement lorsque j’entends une prédication, que je prêche, ou même donne un enseignement biblique.

Que serait le monde si tous les chrétiens, responsables, leaders y compris, parlaient de la grâce de Jésus dans leur travail, mais aussi dans TOUS les domaines de leurs vies comme : leurs loisirs, leurs déplacements, lors de leurs achats, leurs vacances, etc.

Nous sommes tous au même niveau en ce qui concerne l’annonce de la bonne nouvelle dans notre vie de tous les jours. Nous avons tous la même responsabilité.
Si vous êtes chrétien, que vous ne parlez pas autour de vous de l’évangile, vous avez besoin de comprendre à quel point Dieu vous aime.
Si je parle de l’évangile c’est que je trouve que c’est une opportunité formidable, et non parce que la Bible me dit de le faire. Bien sûr, il n’est pas question de minimiser ce que dit la Bible. Annoncer la bonne nouvelle c’est avant tout donner à l’autre ce que j’ai moi-même reçu

C’est lorsque je comprends combien Dieu m’aime, qu’alors j’aime les autres, et si j’aime les autres, je ne peux faire autrement que leur offrir cet amour inconditionnel qui vit en moi. Une parole, un geste, une attention, seront des alliés pour annoncer l’évangile.
Parler de la bonne nouvelle, c’est aimer mon prochain. C’est pourquoi il n’y a pas d’endroits plus appropriés que d’autres pour parler de Jésus, car mon prochain est partout.

Vous avez du mal à parler de la grâce autour de vous, peu importe l’endroit ?
Contactez notre ministère La Vraie Bonne Nouvelle, nous nous ferons un plaisir de vous aider à y parvenir.

A bientôt.