Retour à la page Enseignements Rapides

 

Ne mettez pas la vieillesse et la maladie dans le même panier, car ce sont deux choses totalement différentes, et même opposées.

Bien souvent la plupart des gens font l’amalgame entre la maladie et le fait de devenir vieux. On entend même de la part de personnes nées de nouveau, « Il faut bien mourir de quelque chose ». Ils pensent que la maladie est pratiquement indispensable pour mourir.

Lorsque l’on se place sur un point de vue chrétien, vieillir et être malade ne viennent pas de la même source.
La maladie est un dysfonctionnement du corps. Elle peut se déclencher pour diverses raisons : un mode de vie particulier, un contact avec certaines substances, ou tout simplement naître avec un dysfonctionnement quelconque dans son corps. Nous ne pourrions pas lister toutes les causes de la maladie dans ce texte, car personne ne pourrait donner une liste exhaustive.

Mais ce qui nous intéresse dans cet enseignement c’est de comprendre où se trouve la différence entre vieillissement et maladie.

Lorsque l’homme a choisi de suivre les conseils et les directives de satan, il a perdu sa perfection, sa relation avec Dieu. Dès ce moment Dieu a mis en place un plan de sauvetage que l’on appelle plan de salut. Il fallait que l’homme puisse retrouver cette relation avec Dieu pour le recevoir en lui, dans son esprit.
Nous savons bien sûr que cette expérience s’appelle la nouvelle naissance. Notre esprit est régénéré par le Saint Esprit et rendu parfait, et hermétique au péché (Ephésiens 4 : 30).

De notre nouvelle naissance notre ancienne personne est morte, mais notre corps et notre âme subsistent. Ils ne sont pas dans un état optimal car contaminés par la nature du péché. Notre âme est faible et notre corps également. Tous deux peuvent parfois être soumis à la maladie.
C’est pourquoi nous ne pouvons pas rester dans un état de ce genre éternellement. De plus nous savons qu’une âme et un corps faibles soumis au péché ne pourraient subsister dans le monde spirituel dans la présence de Dieu.

C’est pourquoi dans son plan de salut, Dieu a déclenché le processus de vieillissement.

 

La maladie est le résultat du péché sur terre. De la création qui a été maudite après la chute de Adam et Eve, des virus se sont développés, des bactéries. Et l’homme sous une influence démoniaque se charge encore aujourd’hui de développer des techniques et des substances générant toute une multitude de dysfonctionnement physiques et moraux.

Il est donc très important de ne pas mettre maladie et vieillissement dans le même panier !

Si je pense que le fait de vieillir est le résultat  d’une maladie, alors je n’ai pas bien compris le processus du salut. Je vais alors me considérer comme atteint d’une maladie dont je ne connais pas trop l’origine dès que des symptômes de vieillissement vont pointer le bout de leur nez.
Pourtant mon vieillissement est voulu par Dieu et il est salutaire pour moi.

La maladie est là uniquement pour me faire souffrir et faire souffrir mon entourage ; elle n’a aucune valeur éducative comme on peut l’entendre parfois de manière erronée. Parfois les chrétiens sont malades et s’aperçoivent qu’ils ont passé plus de temps à prier et à lire, mais aussi qu’ils se sont recentrés sur les bonnes priorités. Cela n’est pas le résultat de la maladie, c’est plutôt une réaction humaine en général face à la souffrance, mais également le fait d’avoir plus de temps de libre à consacrer pour sa vie spirituelle, ce qui est tout à fait différent. La maladie est une des conséquences du péché sur la race humaine. Elle ne fait aucun sentiment, elle va s’abattre sur le vieillard comme sur le jeune enfant, elle va détruire, tuer parfois, et voler.

Jean 10 : 10  Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire…

Nous savons que ce voleur est satan et ses démons.

Dieu nous fait la grâce de vieillir afin de pouvoir un jour passer dans le monde spirituel afin de passer l’éternité avec Lui, et nous donner un corps parfait et incorruptible.

Nous pourrions nous poser la question de savoir pourquoi Dieu ne pourrait-il pas nous prendre une fois sauvés, sans passer par un vieillissement qui nous amènerait à la mort physique.

Dieu a besoin de nous pour continuer à répandre l’Évangile afin que le maximum soient sauvés. Il ne serait pas question de se comporter de manière égoïste sans penser à ceux qui ont besoin de connaître le salut en Jésus.
D’un autre côté, passer par un processus de vieillissement nous tient dans une progression lente et douce. Si tout le monde devait être enlevé de la terre comme des personnes qui subissent une mort subite, alors le choc serait bien plus rude qu’il ne l’est déjà pour certaines personnes.

Dieu a prévu que nous puissions mourir en bonne santé, et pas forcément suite à une maladie.  Dieu n’a pas prévu que je meure d’une maladie afin de quitter cette terre.

La Bible nous parle de personnages qui sont morts en bonne santé.
Vous pouvez mourir en bonne santé pare que c’est le volonté de Dieu pour tous Ses enfants !

Genèse 25 : 8  Abraham expira et mourut, après une heureuse vieillesse, âgé et rassasié de jours, et il fut recueilli auprès de son peuple.

Genèse 35 : 29  Il (Isaac) expira et mourut, et il fut recueilli auprès de son peuple, âgé et rassasié de jours, et Esaü et Jacob, ses fils, l’enterrèrent.

1 Chroniques 29 : 28  Il (David) mourut dans une heureuse vieillesse, rassasié de jours, de richesse et de gloire.

2 Chroniques 24 : 15  Jehojada mourut, âgé et rassasié de jours ; il avait à sa mort cent trente ans.

Job 42 : 17  Et Job mourut âgé et rassasié de jours.

Lorsque la Bible parle d’être rassasié de jours, cela signifie entre autres choses « mourir en bonne santé », et non d’une maladie quelconque.
C’est ce que Dieu a prévu pour nous. Le vieillissement est une bénédiction pour celui qui est né de nouveau car c’est une avancée vers l’éternité.

N’hésitez pas à parler à votre corps avec votre autorité en Jésus très régulièrement. Je fais cela depuis des années et cela fonctionne parfaitement !

Utilisez votre autorité en Jésus Christ pour ordonner à toutes les cellules de votre corps de fonctionner parfaitement comme Dieu les a créées !

Remerciez Dieu pour votre départ qui se fera « rassasié de jours », et non à cause d’une maladie quelconque !

Proclamez régulièrement la santé parfaite sur votre corps et sur votre âme au nom de Jésus !

Ne vous laissez pas déstabiliser pas des symptômes de maladie, refusez-les avec foi  au nom de Jésus!

N’attendez pas que la maladie arrive pour proclamer votre santé, devancez-la !

Si la maladie survient pour une raison ou pour une autre, ne l’acceptez pas, apprenez à utiliser votre foi afin de la voir disparaître !

N’attendez pas le temps de Dieu pour une guérison, il n’y a pas de « temps de Dieu » dans ce sujet, le temps de Dieu c’est maintenant !

Et enfin ne voyez plus votre vieillissement comme une maladie car c’est une bénédiction qui va vous emporter dans la perfection de l’éternité.

À bientôt