La foi est le domaine dans lequel les chrétiens ont le plus de mal à se réaliser.
C’est un de nos sens qui n’est pas lié au corps, mais à notre esprit. C’est pourquoi la grande majorité ont du mal à utiliser leur foi.

La foi nous est donnée par Dieu dans sa totalité. Il n’est pas nécessaire de demander à Dieu plus de foi, c’est un non-sens.

Romains 12 : 3  Par la grâce qui m’a été donnée, je dis à chacun de vous de n’avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun.

Ce passage donne la plupart du temps une mauvaise vision de la foi, ceci à cause d’une mauvaise interprétation.
La « mesure » dont Paul parle était un récipient qui était utilisé principalement dans le commerce de cette époque afin de pouvoir vendre ou acheter le même volume de nourriture. 
Cette mesure (dans le grec METRON) était utilisée aussi bien pour des volumes solides que liquides. Avec cette mesure METRON, on était sûr d’acheter un volume défini sans être lésé. De la même manière pour le vendeur, c’était également une garantie de donner à ses clients le même volume pour la même somme d’argent, ainsi tous avaient le même volume par rapport au prix payé. Le vendeur était également sûr de ne pas donner trop et par là de ne pas être lésé également.

Il en va de même lorsque Dieu donne la foi à ceux qui passent par la nouvelle naissance. Dans cette parole de Paul il s’agit d’une seule mesure, et non d’une mesure différente ou de plusieurs mesures. Dieu a donné exactement la même mesure de foi à chacun de Ses enfants.

Lorsque les apôtres ont demandé à Jésus de leur augmenter la foi…

Luc 17 : 5-6  Les apôtres dirent au Seigneur : Augmente-nous la foi. Et le Seigneur dit : Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à ce sycomore: Déracine-toi, et plante-toi dans la mer ; et il vous obéirait.

Jésus ne leur a pas répondu : « Asseyez-vous ici, je vais prier pour vous , et vous allez recevoir plus de foi ».
Non, Jésus n’a rien dit de tel. Simplement parce qu’ils n’avaient pas besoin de plus de foi, ils avaient simplement besoin d’apprendre à activer leur foi.

Vous avez reçu exactement la même mesure de foi que Paul, Pierre, Jean, Jacques…  Cette mesure de foi est déjà en vous. Si vous ne voyez pas ou peu de résultats dans ce domaine, c’est que vous avez simplement besoin d’apprendre à utiliser cette foi qui est déjà en vous, tout simplement.

La foi est un sens spirituel, un sens de notre esprit, et non un sens de notre corps. Il suffit de repenser au fait que vous êtes resté 15, 20, 40 , ou même 50 ans en utilisant uniquement vos 5 sens corporels. Vous aurez donc  besoin de temps et de motivation afin d’apprendre à activer votre sens spirituel qui est votre foi. Vous allez entrer dans un processus.
Bonne nouvelle ! Vous avez en vous toute la foi nécessaire afin de déplacer des montagnes, c’est-à-dire que vous avez en vous bien plus de foi que vous n’en aurez besoin dans toute votre vie. Il n’est donc pas nécessaire de demander plus de foi à Dieu. Vous avez simplement besoin de demander au Saint Esprit de vous aider à apprendre à activer votre foi, à entrer dans ce processus où vous allez inclure ce nouveau sens qui est en vous afin d’y attacher toute votre confiance, autant sinon plus que celle que vous donnez à vos 5 sens corporels.

La première des choses à comprendre est que la foi me donne une vue sur la réalité et non sur des souhaits. Notre monde physique est inclus dans le monde spirituel, il est donc facile de comprendre maintenant, que la foi me donne une vue sur ce qui est véritable. Activer sa foi c’est commencer à accepter que j’ai un sens qui s’adresse à mon esprit, qui me donne des informations bien plus profondes et fiables que ce que mes cinq sens peuvent le faire. Les pensées de foi sont des pensées plus véritables que n’importe quelle pensée provenant de l’un de mes 5 sens.

Pour commencer à activer ma foi, il suffira de déterminer une pensée qui a besoin de se réaliser dans ma vie. Ce pourra être des pensées de domaines divers : une provision, une guérison, recevoir une révélation sur un sujet spirituel, le désir de manifester encore plus la nature de Dieu en moi, etc…
Une fois cette pensée créée en moi, je ne laisserai en aucun cas l’un de mes cinq sens me dire le contraire, ni modifier cette pensée de foi qui est en moi.
Cela pourra paraître hors de sens parfois au début, car votre personne est habituée à seulement se fier à ses cinq sens. Ils sont devenus pendant toutes ces années la référence de vos décisions et de votre confiance en vous-même. Mais à partir de maintenant vous avez activé un 6eme sens, votre foi. Ce 6eme sens est encore bien plus fiable que vos 5 sens tous réunis, car la foi donne accès à la puissance de Dieu. Elle rend les choses qui étaient limitée, illimitées. Alors vous commencez à entrer dans la puissance du monde spirituel en Jésus Christ par votre foi. Commencez par de petites choses, mais surtout ne lâchez jamais prise, continuez à mettre toute votre confiance et votre assurance dans cette pensée. Le temps importe peu, ne vous laissez pas prendre par le temps. Prenez cette décision et prononcez-la à haute voix avant de vous lancer : « A partir de maintenant j’active ma foi. Je ne me fie plus seulement à mes 5 sens, mais ma foi est celle qui prédomine sur mes pensées. Peu importe le temps, je reste dans la foi activée, et j’irai jusque dans la perfection de ce processus ».

N’hésitez pas à contacter notre ministère LVBN si vous avez besoin d’avancer plus loin dans ce processus, nous vous aiderons avec plaisir.

A bientôt.