Retour à la page Enseignements Rapides

 

Gérer ses pensées est un vaste programme. Certains ayant abandonné ne sachant pas comment s’y prendre, d’autres n’arrivant pas à se maintenir, le résultat est que bien des chrétiens rencontrent de grandes difficultés avec la gestion de leurs pensées.

 

La différence majeure entre l’ancienne et la nouvelle alliance se trouve au niveau de la pensée.

Dans l’ancienne alliance, sous la Loi de Moise, une personne était jugée par rapport à ses actes, ou son attitude.

Depuis la grâce, période dans laquelle nous vivons, Dieu ne se base plus sur nos actions uniquement, mais également sur nos pensées car elles sont à la racine de nos attitudes. Peu importe la situation ou la circonstance dans laquelle nous sommes, elle a été initiée par une de nos pensées ou celle de quelqu’un d’autre.

Par exemple dans l’ancienne alliance, il fallait commettre un acte physique d’adultère pour avoir commis un péché, mais dans la nouvelle alliance, le seul fait de penser à cet acte suffit pour commettre un péché.    

Autant dire que la gestion de nos pensées est cruciale. Il serait bien trop long de traiter la totale gestion de nos pensées ici.

 

Dans cet enseignement rapide, nous allons donc nous concentrer sur les pensées mensongères que nous pouvons avoir parfois à gérer.

Je voudrais commencer par dire que même si nous sommes nés de nouveau, remplis du Saint Esprit et que nous parlons en langues, un esprit démoniaque a la possibilité de nous suggérer des pensées. Ces pensées seront dans leur globalité des mensonges bien sûr, car un esprit démoniaque ne peut faire autrement que de mentir.

Il est difficile de dire exactement comment, physiquement, une pensée peut être mise en nous sans entrer dans la spéculation. C’est pourquoi nous allons simplement nous baser sur quelques exemples de la Bible afin de prouver ce fait. Il est néanmoins important de préciser que ce n’est pas parce qu’un esprit démoniaque peut me suggérer une pensée, qu’il est capable de lire mes pensées. Ce sont deux choses bien différentes.

 

2 Corinthiens 12:7  Et pour que je ne sois pas enflé d’orgueil, à cause de l’excellence de ces révélations, il m’a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter et m’empêcher de m’enorgueillir.

Ce passage est le plus connu lorsque Paul parle de cette écharde dans sa chair qui se traduit dans la pratique par des pensées de mensonges qu’un démon lui suggérait. 

 

Matthieu 4:3 Le tentateur, s’étant approché, lui dit : Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains.

Ici nous pouvons voir que satan s’adresse directement à Jésus. Nous pouvons facilement dire que Jésus était l’être humain le plus évolué spirituellement. Il était même Dieu dans un corps humain. Pourtant nous voyons ici que satan pouvait s’adresser à Lui.

 

Marc 8:33  Mais Jésus, se retournant et regardant ses disciples, réprimanda Pierre, et dit : Arrière de moi, Satan ! car tu ne conçois pas les choses de Dieu, tu n’as que des pensées humaines.

Dans cet autre exemple nous pouvons voir que Jésus s’adresse à Pierre lui disant que satan est venu l’inciter dans une mauvaise action. Si Jésus parle ainsi à Pierre il est facile de supposer que satan avait cette possibilité de suggérer des pensées à Pierre.

 

1 Corinthiens 7:5  Ne vous privez point l’un de l’autre, si ce n’est d’un commun accord pour un temps, afin de vaquer à la prière ; puis retournez ensemble, de peur que Satan ne vous tente par votre incontinence.

Dans ce dernier exemple Paul s’adressant aux chrétiens de Corinthe, les met en garde concernant le fait que satan a cette possibilité de les tenter par leurs incontinences. L’original traduit par « incontinence » suggère quelqu’un qui manque de maîtrise de soi. Il est là encore facile de comprendre que toute action commence par la pensée.  

 

C’est donc maintenant un fait, nous savons que satan comme n’importe lequel de ses démons a cette possibilité de suggérer des pensées de mensonges dans la mémoire ou dans les pensées d’une personne qui est née de nouveau et remplie du Saint Esprit. Ceci ne veut pas dire pour autant que l’on est possédé d’un démon.

La seule et unique parade valable contre le mensonge est de connaître la vérité. Comment savoir que l’une de mes pensées est un mensonge si je ne peux pas la comparer à la vérité ? C’est impossible. On peut faire croire n’importe quoi à celui qui ne connait pas la vérité, mais pas à celui qui la connait. C’est pourquoi lorsqu’il m’arrive de conseiller des gens à ce sujet, je leur dit toujours qu’une bonne connaissance de ce que Dieu dit dans ce temps de la grâce est essentiel. Si vous connaissez les termes fixés par Dieu dans l’époque de la grâce dans laquelle nous sommes, et qui sont enseignés dans tout le nouveau testament, alors vous ne croirez plus les mensonges que certains esprits démoniaques vous suggèrent.  

Notre ministre LVBN est là pour vous y aider. Nous avons toute une série d’enseignements que vous pouvez télécharger gratuitement sur notre site internet.

 

Il y a un autre angle de la gestion de nos pensées très important et qui touche une grande quantité de chrétiens aujourd’hui. 

J’ai souvent entendu des personnes me dire qu’elles avaient des pensées de péché assez importantes.

J’ai souvent vu par exemple des hommes dire qu’ils étaient pris par la pornographie. Mais bien peu savent que dans la grande majorité des cas, ils ont été trompés. Ces personnes disaient qu’ils avaient des pensées pornographiques qui revenaient régulièrement en eux. Parfois même ils en rêvaient la nuit. Ce genre d’images devenait de plus en plus présente dans leurs pensées. De ce fait, ils en ont déduit qu’ils étaient déjà, ou en tout cas bien engagés dans une addiction.

Lorsque l’on pense que l’on a déjà perdu la bataille, on est alors dans une lutte nettement moins active. C’est une tactique que le diable emploie bien souvent. C’est pourquoi si l’on avance dans l’explication de cet exemple, on commence à comprendre un peu mieux.

La vérité est que des esprits démoniaques s’appliquent 24 heures sur 24 à suggérer des mensonges dans la pensée des gens. Si vous êtes né de nouveau, et que vous constatez de telles pensées pornographiques en vous, et bien il y a 90 chances sur 100 pour que ces pensées ne soient pas de vous, mais simplement d’un esprit démoniaque.

Et cela fait une grande différence, car si une personne croie qu’elle est en train de régulièrement générer des pensés de pornographie, il y a de fortes chances pour que cette personne ne se voit pas avec une grande estime d’elle-même. Avec le temps, cette personne va doucement mais sûrement sombrer véritablement dans la pornographie, pensant que de toutes façons elle est déjà entrée dans une addiction. Mais comme je le disais plus haut, c’est faux, car dans 90% des cas, ces pensées ne proviennent pas de la personne elle-même mais d’un esprit malin extérieur.

Commencez-vous à voir où se trouve la supercherie ?

 

Si je prenais 10 personnes et que j’arrive à les persuader qu’une peine de prison les attend parce qu’elles ont été coupables de vol. Et bien une majorité d’entre elles n’auront pas de scrupule à commencer à voler quelque chose.

Bien sûr et fort heureusement, tout le monde ne réagit pas de cette manière, mais beaucoup le font, et satan le sait. C’est pourquoi il aime faire croire aux gens que tout est perdu d’avance, et que des pensées malsaines proviennent d’eux-mêmes. En d’autres mots satan veut leur faire croire que tout est déjà perdu. Cela est aussi très fréquent chez des personnes qui sont sorties d’une addiction quelconque ou d’un mode de vie déréglé.

Un jour une personne qui suivait les enseignements de LVBN me contacte pour me dire qu’elle ne comprenait plus ce qui se passait. Cette personne avait un passé homosexuel, mais elle était maintenant née de nouveau et avait une vie normale. Donc elle me dit : « Franck je ne comprends pas, je recommence à avoir des pensées homosexuelles, alors je suis toujours homosexuel ? Je n’ai pas été délivré de cela ? ». 

Après avoir parlé un peu avec cette personne, et ayant vu qu’elle était très dérangée et mal à l’aise par ce genre de pensées, je lui ai simplement expliqué qu’elle était victime d’une supercherie démoniaque. Après cette explication elle avait compris que ces pensées ne venaient pas d’elle du tout, mais d’esprits malins qui agissaient de l’extérieur. Je lui ai donc expliqué comment faire taire ce genre de pensées, et quelques jours plus tard c’était terminé, et depuis elle vit tout à fait normalement.

Voyez-vous à quel point satan est un trompeur malsain ?

 

Une autre fois je croise deux jeunes filles à notre tente de guérison. Nous avons parlé un peu et sympathisé. Nous avons rapidement abordé le sujet de la foi. Puis elles me disent : « Nous sommes homosexuelles, est-ce que cela vous gêne ? ». Je leur ai répondu : « Non cela ne me gêne pas du tout pour sympathiser avec vous. Mais je voudrais vous dire que l’homosexualité n’est pas le meilleur style de vie, il y a bien meilleur pour vous ». Alors l’une d’entre elle me dit qu’elle est née ainsi, que l’homosexualité la fait souffrir, mais qu’elle ne peut rien y changer car elle est née comme ça.

Quelle supercherie démoniaque !

J’ai essayé de lui expliquer la vérité et je souhaite qu’elle la comprenne un jour, si ce n’est déjà fait, mais ceci simplement pour montrer à quel point des esprits démoniaques peuvent embuer les gens par des pensées de mensonges. Et lorsque les gens ne savent pas comment gérer leurs pensées face à la vérité, elles vont agir suivant ces pensées malsaines.

 

Si vous vous sentez concerné par des pensées mauvaises qui surgissent en vous régulièrement dans un domaine ou dans un autre, voici de quoi vous en sortir puissamment et efficacement.

J’ai rarement vu des chrétiens arriver à supprimer des mauvaises pensées avec succès. Nous allons voir ici comment être définitivement débarrassé de pensées mauvaises en général. L’erreur que l’on commet souvent, est de penser que l’on peut régler un problème spirituel avec des moyens humains.

Des pensées mauvaises sont dans la plupart des cas un problème d’ordre spirituel.  Bien sûr il y a des gens qui génèrent eux-mêmes des pensées malsaines par plaisir, mais dans la plupart des cas nous parlons ici de gens qui veulent s’en sortir avec succès.

 

Si donc vous êtes victime de mauvaises pensées de quelque ordre que ce soit, la première règle est de ne surtout pas essayer de la chasser. C’est là que l’on commence à voir que régler un problème spirituel implique parfois des actions qui sont aux antipodes du bon sens humain.

Si donc vous essayez de chasser cette pensée, vous ne vous en apercevrez sûrement pas, mais vous allez faire un effet contraire. Plus vous allez essayer de la chasser en disant par exemple : «Je prends mon autorité et j’ordonne à cette pensée de sortir de ma mémoire au nom de Jésus » ou encore « satan je te chasse de ma pensée, tu es lié et je t’ordonne de déguerpir au nom de Jésus ! », et plus ce genre d’actions ne va faire que nourrir ces pensées mauvaises.

Pourquoi ?

Simplement parce que le fait de les évoquer va les garder en vie dans votre pensée.

Mais alors comment faire ?

Comment chasser quelque chose sans pouvoir le chasser ?

Lorsque l’on y pense, le seul moyen de chasser une pensée est de l’étouffer avec la vérité de Dieu.

Paul a bien essayé de chasser cette pensée symbolisée par une épine dans sa chair, mais sans aucun succès. Pourtant il a essayé trois fois, mais cela n’a pas fonctionné. Dieu lui a dit que la grâce qui était en lui, suffisait amplement pour régler son problème.

2 Corinthiens 12 :9 Mais le Seigneur m’a dit : « Mon amour te suffit. Ma puissance se montre vraiment quand tu es faible. »…

Le mot original traduit par faiblesse, est ASTHENEIA. Ce mot donne une notion de faiblesse physique, mais également une notion de faiblesse morale, ou de la chair.

Dieu dit à Paul en d’autres mots, que plus il va faire mourir sa chair, et plus il va pouvoir se concentrer sur Sa personne et voir Sa puissance. Même si Dieu parle ici dans un domaine plus proche de la persécution, nous pouvons néanmoins nous inspirer de cette parole de Dieu.

 

Jésus disait également ceci :

Matthieu 22:37  Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.

Cette parole nous montre qu’il n’est pas suffisant d’avoir une relation d’amour avec Dieu avec notre esprit. Notre âme, la pensée, est aussi un élément déterminant.

 

Maintenant revenons à ces mauvaises pensées. Nous pouvons nous souvenir que c’est en saturant une mauvaise pensée par la vérité de Dieu que l’on va l’étouffer, l’asphyxier et la faire mourir.

C’est pourquoi Jésus dit que nous devons aimer Dieu et impliquer toute notre pensée (pas une partie seulement) dans notre relation avec Lui. Dieu Lui-même dit à Paul que lorsque notre chair est en phase avec notre esprit, alors nos pensées sont remplies de Sa personne.  

Dans la pratique, lorsque vous entendez en vous une mauvaise pensée, ignorez-là, ne lui parlez pas, n’en faites pas cas, n’essayez pas de la chasser. Certes vous savez qu’elle est là, mais vous devez l’ignorer. C’est un exercice qui prendra peut-être un peu de temps lorsque vous commencerez ce processus. Mais accrochez-vous et ne cédez pas à tentation de faire cas de cette pensée. Faites tout votre possible pour l’ignorer.

Ensuite commencez à réaliser plus profondément la personne de Dieu qui en vous, dans votre vie. Cela pourra être de diverses manières. Vous pourrez Le louer, vous souvenir de Ses bénédictions pour vous, proclamer un passage de la Bible, L’adorer pour ce qu’Il fait en vous, Le remercier pour la transformation qu’Il opère en vous.

Dans ce cas, le Saint Esprit est aussi avec vous, en vous et près de vous, vous devez vous en souvenir. Alors vous êtes prêt à submerger votre mémoire, vos pensées avec ce que Dieu dit de vous, avec toutes ces actions que nous avons évoquées ci-dessus.   

Pour les premiers temps, ne vous attendez pas à un résultat à la seconde, ceci simplement parce que vous débutez, vous n’êtes pas encore assez confortable dans ce genre d’actions, persévérez néanmoins. Mais ne voyez surtout pas cela comme un combat entre les pensées de Dieu et cette mauvaise pensée. Souvenez-vous de continuer d’ignorer cette pensée, de ne pas en faire cas. Concentrez-vous seulement sur le fait d’inonder votre pensée de Dieu, et vous allez affaiblir de plus en plus votre chair, ainsi comme le dit Dieu : « Ma puissance s’accompli dans la faiblesse ».  Dieu parle ici de la faiblesse de la chair, lorsque celle-ci se soumet volontairement à notre esprit.

 

Voilà bien des années que je pratique cela avec succès. Bien sûr comme je le disais, les premiers temps ont parfois été comme un défi à relever. Mais si l’on persévère avec détermination, très rapidement on arrive à une liberté de nos pensées que rien sur terre ne peut égaler.

Nous sommes alors libres de nous-mêmes.

 

 

A bientôt.