Retour à la page Enseignements Rapides

 

Il y a bien des passages de la Bible qui sont souvent cités à tort et à travers dans le monde chrétien.
Celui que nous allons voir aujourd’hui est celui –ci :
1 Pierre 5:5  …car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.

De ce passage, bon nombre de chrétiens en ont déduit que Dieu a une aversion pour les orgueilleux, et que ceux qui sont humbles sont en quelques sortes Ses préférés. On pense alors que Dieu ne supporte pas les gens orgueilleux et qu’Il ne veut même pas avoir de relation avec eux, car Il résiste à avoir une relation avec eux.
On a alors l’impression que Dieu est en train de résister comme pour empêcher les orgueilleux d’avancer. Une bonne image serait de voir Dieu mettre sa main devant les orgueilleux et leur résister afin qu’ils ne puissent pas passer.
Si cela était vrai, et si Dieu avait vraiment un problème avec ceux qui sont orgueilleux au point de leur résister et choisir de ne pas avoir de relations avec eux, alors plusieurs problèmes se poseraient.  
Je ne suis pas en train de dire que Dieu aime l’orgueil, pas du tout. Mais si Dieu ne supportait pas les orgueilleux comme on peut souvent l’entendre dans certains milieux chrétiens, alors comment aurait-Il pu donner Son fils pour des orgueilleux ?
Lorsque l’apôtre Pierre dit que Dieu résiste aux orgueilleux, il est en train de parler à des jeunes personnes mais également à des plus anciens en ce qui concerne leurs relations les uns envers les autres. La Bible dit que Dieu aime Sa créature, un des actes les plus parlant de la personne de Dieu se trouve dans le fait que Lui-même est venu sur terre afin d’organiser Son propre sacrifice pour que le péché soit supprimé de la surface de la terre.
Ce que Pierre dit ici, c’est que l’orgueil est une barrière dans notre relation avec Dieu. Il dit en d’autres mots que l’orgueil est une manière de penser qui coupe toute relation spirituelle avec Dieu. Ainsi ce n’est pas Dieu qui coupe la relation, mais c’est nous.
C’est en ce sens qu’il est écrit que Dieu résiste aux orgueilleux. Dieu est amour et ne peut absolument pas avoir une relation basée sur l’orgueil. 
Ce n’est donc pas Dieu qui coupe la connexion. Lorsque je fais preuve d’orgueil, c’est moi qui coupe ou restreins la connexion, la relation que j’ai avec Dieu.
L’orgueil coupe toute réception spirituelle venant de Dieu, simplement parce que cet orgueil va se placer comme un écran entre Dieu et moi.
C’est pourquoi il est écrit que Dieu résiste aux orgueilleux. Lorsque je choisis d’exprimer l’orgueil je vais mettre un écran entre Dieu et moi, et rien ne pourra passer au travers.
Pourquoi ?
Simplement parce que l’orgueil pousse ceux qui le pratique à se centrer sur eux-mêmes. Comme je le dis souvent, l’orgueil consiste à considérer « Moi, Je, et Moi-même ». Tout tourne autour de moi. L’orgueil refuse l’aide extérieure, car il donne cette fausse idée que l’on pourra toujours s’en sortir seul. C’est pourquoi il est maintenant facile de comprendre que l’orgueil rejette la personne de Dieu. Dieu est là pour m’aider, me conseiller, m’éduquer, et ces choses sont toutes rejetées par l’orgueil. 

Le mot original traduit par « résiste » dans le passage que nous avons cité est le mot : ANTITASSOMAI.
Ce mot donne la notion d’une armée rangée en bataille avec le but que rien ne puisse passer au travers. Et c’est bien de cela dont il s’agit, l’orgueil que nous  exprimons agit comme un écran entre Dieu et nous, au travers duquel rien ne passe.
Nous sommes donc ceux qui sont à l’origine de cette résistance, de cette coupure, et non pas Dieu.

En contrepartie, Pierre parle d’humilité dans la première partie de ce passage. Dans ce même verset, s’adressant aux jeunes comme aux plus anciens, il dit :
1 Pierre 5:5 …Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité ;
Si l’orgueil est un paravent pour recevoir de la part de Dieu, l’humilité elle, favorise grandement le fait de recevoir tout ce que Dieu veut nous donner.
L’humilité est donc l’antidote parfait à l’orgueil.
L’humilité dans la foi est un activateur de bénédictions !
Si vous êtes concernés par ce problème, sachez que Dieu vous aime avec votre orgueil. C’est vous qui vous privez vous-même peut-être de bénédictions, de guérison, de provision, ou que sais-je encore, à cause de cet orgueil. Dieu vous aime comme vous êtes, mais si vous choisissez d’être humble au lieu d’exprimer de l’orgueil, vous allez démultiplier votre relation avec Lui, vous allez démultiplier votre transformation à Son image, avec toutes les conséquences que cela pourra engendrer dans votre vie et celle de vos proches. 

La suite de ce passage dit que Dieu fait grâce aux humbles, non pas que Sa grâce est disponible seulement pour ceux qui sont humbles, mais en étant humble vous ouvrez une vanne au-dessus de vous afin de réceptionner et activer tout ce que Dieu veut, et vous a déjà donné. 
La grâce est en opposition à l’orgueil.
Pourquoi ?
Simplement parce que la grâce qui nous est disponible suscite un abandon de notre part dans une confiance totale en Dieu. Sans cette confiance, il nous sera impossible de profiter de ce qui est disponible pour nous.
L’orgueil lui, veut faire les choses par lui-même sans aide extérieure, car il est imbu de lui-même. 
C’est pourquoi il est impossible de profiter de la grâce et de manifester de l’orgueil en même temps.
Je ne connais absolument personne qui soit revenu vers moi me disant qu’il ou elle regrettait de s’être débarrassé de l’orgueil. Personne à ma connaissance, étant pleinement entré dans une confiance totale en Dieu, n’a voulu revenir au point de départ, et manifester l’orgueil en voulant reprendre les rênes de sa vie  par lui ou elle-même.
Il me semble que ceci est le meilleur signe pour montrer que l’humain n’est pas fait pour exprimer de l’orgueil.

Il y a un point très important au sujet de l’orgueil.
Avez-vous remarqué que la grande majorité des gens qui manifestent de l’orgueil sont les premiers à dire qu’ils ne sont pas orgueilleux ?
Et c’est bien là tout le problème. Celui qui est orgueilleux est empêché par son orgueil d’avouer qu’il est orgueilleux. Bien sûr ceci n’est pas une règle, mais c’est quelque chose que l’on peut facilement constater dans la majeure partie des cas.
Dans ces circonstances, le seul et unique antidote qui fonctionne est l’humilité. Seule la manifestation de l’humilité va me permettre de m’apercevoir que je suis dans un problème d’orgueil.
Les signes évidents qui nous permettent de constater qu’une personne est dans une position d’orgueil est qu’elle refuse de le reconnaître. Bien souvent lorsque l’on parle à une personne en mettant en lumière gentiment et posément l’orgueil qu’elle manifeste, si celle-ci s’agace ou s’énerve alors il y a de fortes chances pour qu’elle soit effectivement dans une position d’orgueil.
C’est pourquoi il est important de savoir que le seul remède contre l’orgueil est le fait de décider de manifester l’humilité.
L’orgueil a cette particularité de modifier ma vision de la réalité. Mais l’humilité me donne une vision juste de la réalité.

 

A bientôt.